La sophrologie

La sophrologie a été développée en 1960 par un neuropsychiatre, Alphonso Caycedo.

C’est une discipline spécifique du domaine des sciences humaines, inspirée de philosophies orientales (le zen, le yoga, le bouddhisme) et de philosophies occidentales (la phénoménologie d’Husserl, la psychothérapie verbale de Platon), mais aussi l’hypnose et le training autogène de Schultz. Dans les années 60, la sophrologie est utilisée pour soulager certaines douleurs, adoucir certaines souffrances notamment en psychiatrie, en obstétrique et en dentisterie.Aux Jeux Olympiques de Sapporo, tous les sportifs suisses entraînés en sophrologie par Raymond Abrezol, médecin suisse, sont médaillés. Cela a développé l’utilisation de la sophrologie en tant que préparation mentale dans tous les sports (golf, tennis, foot, rugby, formule 1, rallye, navigation avec la récupération flash de 12 mn, …).

A partir des années 80, une autre branche de la sophrologie se développe: la sophro-thérapie. Il s’agit d’une sophrologie plus sociale, prophylactique, préventive, pédagogique qui va accompagner des personnes en complément éventuellement d’autres intervenants qualifiés, dans des domaines plus techniques, plus spécifiques. C’est ainsi que se développe la sophrologie en tant que pédagogie de la santé humaine et la sophrologie relationnelle qui développe la relation d’aide par la sophrologie.